Eric Libaud - Entraîneur de Chevaux de Course

Eric Libaud
Entraîneur Classique

Retour de piste

Au bureau

Dans le calme de la forêt

Un arrosage automatique et permanent

Vue d'un barn

De la maison aux écuries, il n'y a qu'un pas

Portrait d'Eric Libaud

Eric Libaudest entraîneur public, depuis la fin 1992. Dès ses débuts, le professionnel a opté pour une installation en province, dans le département de la Sarthe, aux confins de la grande région Ouest mais aussi à proximité des grandes voies autoroutières, menant à Paris.

Formé à l’école d’Alain de Royer-Dupré dont il a été l’assistant,  Eric Libaud aime être précis, ne courant qu’à bon escient, que ce soit à Paris ou en province, dans une épreuve de Groupe de Listed, un quinté+ ou une course pour jeunes chevaux.

Son pourcentage de réussite en atteste. En vingt ans,  sur 3 500 partants, l’entraîneur revendique un pourcentage de victoires supérieur à 15% et une réussite dans les trois premiers de 40%.

Cette régularité s’accompagne de succès de tout premier plan. En 2001, Eric Libaud selle son premier gagnant de Groupe I à Longchamp (Prix de l’Opéra, Terre A Terre). Quelques mois plus tard, c’est le premier grand succès international à Dubaï (Dubaï Duty Free, Terre A Terre) suivi d’un autre Groupe I à Hong Kong (Hong Kong Vase, Ange Gabriel).

Entre 2001 et 2012, Eric Libaud a remporté 17 courses de Groupe, avec pas moins de six chevaux différents, dont le classique Prix du Jockey Club, avec Vision d’Etat (2008), lauréat ensuite du Prix Ganay, des Prince of Wales’s Stakes à Ascot et de la Hong Kong Cup.

Optimiser la carrière de chacun de ses pensionnaires tout en répondant à l’objectif fixé par chacun de ses clients : c’est le credo du professionnel, soucieux du détail et d’apporter plaisir et retour sur investissements à ses propriétaires.

S’étant fixé à La Richerie en 1995, sur la commune de Luché-Pringé où sont entraînés des chevaux depuis plus d’un siècle ( !), Eric Libaud améliore, chaque année, son outil de travail (voir infrastructures) et est attaché à la qualité de l’équipe qui l’entoure (voir Equipe).

Site réalisé et propulsé par Turfcom

American Devil confirme

31 mai 2014 - Sur le parcours des 1 400 mètres de Longchamp, American Devil confirme, en s'imposant cette fois au niveau Groupe III, dans le Prix du Palais Royal

Fly With Me, premier Groupe II

25 mai 2014 - Le 4 ans, Fly With Me remporte en poulain sérieux le Prix Vicomtese Vigier (3 100 mètres, Groupe II) pour son premier essai à ce niveau. U

Hapsburg (Grand Prix de Vichy)

Aubonne (La Coupe à Longchamp)

Terre à Terre (Prix de l'Opéra)

Ange Gabriel (Grand Prix de Saint-Cloud)

Ange Gabriel, ici gagnant son premier Grand Prix de Saint-Cloud

Vision d'Etat (Prix Ganay)

GROUPE I - France

Victoires et Places

> Prix Ganay 2009, à Longchamp (Vision d'Etat)
> Prix du Jockey Club 2008, à Chantilly (Vision d'Etat)
> Grand Prix de Saint-Cloud 2002/2003 (Ange Gabriel)
> Prix de l'Opéra 2001 (Terre A Terre)
> 3e Prix de la Forêt 2011, à Longchamp (Surfrider)
> 3e Poule d'Essai des Pouliches 2004, à Longchamp (Miss Mambo)

GROUPE I - Étranger

Victoires et Places

> Hong Kong Cup 2009 (Vision d’Etat)
> Prince of Wales’s Stakes 2009, à Ascot (Vision d’Etat)
> Hong Kong Vase 2002 (Ange Gabriel)
> Dubaï Duty Free 2002 (Terre A Terre)
> 2e Champion Stakes 2010, à Newmarket (Vision d’Etat)
> 2e Dubaï Sheema Classic 2003 (Ange Gabriel)
> 3e Hong Kong Cup 2001 (Terre A Terre)

GROUPE II

Victoires et Places

> Prix Vicomtesse Vigier 2014, à Longchamp (Fly With Me)
> Prix Niel 2008, à Longchamp (Vision d'Etat)
> Prix Foy 2003, à Longchamp (Ange Gabriel)
> Grand Prix de Chantilly 2003 (Ange Gabriel)
> Prix du Conseil de Paris 2002, à Longchamp (Ange Gabriel)
> 2e Prix Kergorlay 2014, à Deauville (Fly With Me)
> 2e Prix Foy 2009, à Longchamp (Vision d'Etat)
> 2e Prix de Sandringham 2004, à Chantilly (Miss Mambo)
> 2e Grand Prix de Chantilly 2002 (Ange Gabriel)
> 3e Prix d'Harcourt 2009, à Longchamp (Vision d'Etat)
> 3e Prix Jean Romanet 2008, à Deauville (Hapsburg)
> 3e Prix Jean de Chaudenay 2002, à Saint-Cloud (Ange Gabriel)

GROUPE III

Victoires

> Grand Prix de Vichy 2014, à Vichy (Hippy)
> Prix du Palais Royal 2014, à Longchamp (American Devil)
> Prix Djebel 2011, à Maisons-Laffitte (Surfrider)
> Prix Gontaut-Biron 2010, à Deauville (Vision d'Etat)
> Grand Prix de Vicht 2008 (Hapsburg)
> La Coupe 2004, à Longchamp (Aubonne)

LISTED RACES

Victoires (22)

Prix Maurice Zilber à Chantilly (Sea Front) - Prix la Moskowa à Chantilly, Right Royal à Saint-Cloud (Fly WIth Me) - Prix du Vase d'Argent à Toulouse (Hippy) - Prix des Sablonnets à Nantes (Private Eye) - Jacques de Brémond à Vichy (Burdlaz) - de Suresnes à Longchamp (Feels All Right, Vision d'Etat) - de Liancourt à Longchamp (Hapsburg, Strawberry Blonde) - du Point du Jour à Craon (Atlantic Air) - Grand Prix de Lyon (Slama Tica, Turbotière) - Urban Sea au Lion d'Angers (Tala, Slama Tica) - de la Seine à Longchamp (Kaldushka) - Lord Seymour à Longchamp (Ange Gabriel) - Grand Prix d'Automne à Longchamp (Terre A Terre) - Grand Prix du Sud-Ouest à La Teste (Turbotière) - du Fonds Européen de l'Elevage à Deauville (Terre A Terre) - de Reux à Deauville (Ange Gabriel) - Coronation à Saint-Cloud (Terre A Terre) - Panacée à Toulouse (Turbotière)

QUINTÉS +

Victoires: 32 (au 01/01/2016)

Sea Front - Ball Lightning - Twist And Run - Hippy (3) - Beaulieu - Marendino - Salvation - On The Road Jack - Le Roumois (2) - Cottingley Fairy - Marendinio - Burdlaz (2) - Chichi Royale - Heavenly Light - Marabaa (2) - Bird of Paradise (2) - Vision d'Etat - Tunguska - Great Tune (2) - Aitmatov - Grape Tree Hills - Ashbourne - Ashkawar (2) - Forge Neuve -

Une attention permanente, à chaque lot

En file indienne

Retour  de piste

Une cour

Vue d'un barn

Vue d'ensemble

Au galop de chasse, sur la piste

La piste sans chevaux

Des écuries très fleuries et arborées

Sur la piste

UNE PISTE ENTIEREMENT REFAITE

Durant l'hiver 2011/2012, la piste de 2 000 mètres de circonférence, tracée au coeur de la forêt et bordée de lices sur toute sa longueur, a été entièrement refaite par l'entreprise Normandie Drainage.

Recouverte de sable de Fontainebleau, elle permet de travailler les chevaux par tous les temps, été comme hiver, dans des conditions optimales, un système d''arrosage automatique ayant été installé en complément.
Le dessin de la piste offre, par ailleurs, la possibilité de terminer sur une ligne droite de 1 250 mètres. Il est possible d'alterner les séances d'entraînement, à main gauche comme à main droite.
Les pensionnaires de l'écurie évoluent dans une parfaite tranquillité et disposent de kilomètres d'allées cavalières, pour se décontracter.

DEUX COURS DISTINCTES

La capacité d'hébergement de l'écurie est de 68 chevaux.

L'établissement comprend deux cours distinctes
- la cour des chevaux d'âge, composée de 48 boxes
- la cour des poulains, composée de 20 boxes

Tous les boxes sont d'une superficie de 4m x 4m. Pour une rangée de boxes, un équipement de vidéo surveillance permet de suivre les chevaux 24 heures sur 24.

MAIS AUSSI...

Marcheur, balance, vans et camions... L'écurie dispose des meilleurs équipements pour assurer le confort et le suivi des pensionnaires.

> Un marcheur de sept chevaux (Kraft), de quarante mètres de circonférence, jouxte les écuries.

> Une bascule permet d'assurer une pesée régulière de tous les pensionnaires de l'écurie. En période de compétition, les chevaux sont pesés régulièrement, à savoir toutes les semaines, afin de suivre leur poids de forme. Eric Libaud attache une importance particulière à ces données.

> Deux camions de deux places, parfaitement équipés, permettent d'assurer le transport des élèves aux courses. Un van/remorque de deux places est également à disposition.

Une équipe jeune et motivée

Eric Libaud, entouré de ses collaborateurs, à l'été 2013

L'écurie d'Eric Libaud est composée d'une douzaine de salariés. A ses côtés, l'entraîneur est épaulé de son épouse de nationalité anglaise, Victoria, qui, avec la secrétaire Mme Roumy, assure la gestion et le suivi administratif de l'entreprise.

Le plus ancien de l'équipe d'Eric Libaud est Emmanuel Poirier, arrivé en 2000 et aujourd'hui le Garçon de voyage de l'écurie. Les responsabilités de Premier Garçon reviennent à Romain Tillet tandis que le travail de sécrétariat est assuré par Maryvonne Roumy, depuis 2010.
L'entraîneur peut compter sur une équipe jeune et motivée, ayant le sens des responsabilités et aimant par dessus tout les chevaux.

SYLVAIN BELLANGER

Cavalier d'entraînement

Arrivé en 2004

MATHIEU TAVARES DA SILVA

Apprenti

Arrivé en 2012

FLORIAN DAVID

Cavalier d'Entraînement

Arrivé en 2011

YOANN GUERIN

Cavalier d'Entraînement

Arrivé en 2012

ALEXANDRE LEMAITRE

Garçon de voyage

Arrivé en 2002

AURELIEN PIVERT

Cavalier d'Entraînement

Arrivé en 2012

EMMANUEL POIRIER

1er Garçon de voyage

Arrivé en 2000

MARINE POTVIN

Assistante Premier Garçon

Arrivée en 2008

ROMAIN TILLET

Premier Garçon

Arrivé en 2008

Fly With Me, meilleur que jamais

Dimanche 24 avril - Déjà lauréat lors de sa rentrée, Fly With Me remporte le Prix de Barbeville (Groupe III) à Chantilly et confirme son rang parmi les meilleurs stayers français.

Sea Front, à la hauteur

Samedi 3 octobre -  Pour sa première tentative dans les gros handicaps, la 4 ans Sea Front n'a pas fait de détail dans le Qatar Grand Handicap des Milers, associée à Vincent Cheminaud qui la découvrait pour la circonstance. 

Fly With Me: un nouveau Groupe à son actif

Dimanche 13 septembre - Toujours aussi régulier, le 5 ans Fly With Me n'a pas laissé passer le bel engagement qu'il avait dans le Prix Gladiateur (Groupe III) en s'imposant sûrement, avec le concours de Maxime Guyon, face aux visiteurs, l'allemand Walzertak et l'anglais Oriental Fix.

Sea Front franchit un cap

4 mai 2015 - Chantilly - Associée à Pierre-Charles Boudot, Sea Front remporte la première Listed Race de sa carrière, dans le Prix Maurice Zilber. 

Fly With Me: rentrée gagnante

5 avril - Le stayer Fly With Me, associé à Maxime Guyon, ne rate pas sa rentrée effectuée à Saint-Cloud, en s'imposant de peu mais sûrement face à Alex My Boy, dans le Prix Right Royal (Listed Race). 

Fly With Me tombe sur un roc

24 août - Fly With Me tombe sur un roc allemand, le 4 ans Protectionist qui repart sous ses attaques dans la ligne droite du prix Kergolay (Groupe II).  

Hippy, hip hourra !

23 juillet - Le Grand Prix de Vichy était un objectif à part entière pour Hippy. La jument de Jacques Séror remplit parfaitement son contrat, en s'adjugeant son premier Groupe III face à une adversité relevée.

Un premier Groupe pour le Haras de Quetieville

31 mai 2014 - Pour le compte de son client, l'écurie du haras de Quetieville, Eric Libaud selle un premier vainqueur de Groupe III, grâce à American Devil, monté par Pierre-Charles Boudot

Fly With Me confirme

25 mai - Sérieux et dur à la lutte, Fly With Me va finir par prendre le meilleur sur Goldtara dans le Prix Vicomtesse Vigier (Groupe II  - 3 100 mètres)

Un premier quinté+ pour Ball Lightning

Jeudi 15 avril - L'entourage de Ball Lightning (John Fairley), à son retour gagnant dans le Prix d'Aquitaine, un quinté+ pour stayers qu'il vient de remporter aisément 

Irrésistible

Dimanche 6 avril - American Devil se détache à 300 mètres du poteau d'arrivée pour s'en aller quérir un très facile succès dans le Prix du Gros Caillou

Fly With Me réussit sa rentrée

Après une rentrée victorieuse à Compiègne, associé à Fabrice Véron, le 4 ans Fly With Me va être dirigé vers les courses de Groupe pour stayers.

Twist And Run gagne à Deauville le Grand Handicap de la Manche (21 août)

Sortie d'écurie pour la piste

23/09/2016

Revue d'effectif

On prépare Fly With Me pour le Prix du Cadran le samedi du week-end de l’Arc à Chantilly. Victime du virus, ce qui explique sa contre-performance à Deauville dans le Prix Kergorlay. Il devrait arriver en pleine forme pour ce rendez-vous. Au cours de ce week-end, Sea Front disputera soit le Prix Dollar (samedi) soit le Prix de l’Opéra (dimanche) en fonction de l’opposition et de la météo, puisqu’il est annoncé de la pluie pour la journée de samedi à Chantilly. Or, la jument préfère les pistes bonnes.
Chez les chevaux d’âge, Deauville Shower a besoin de temps pour récupérer après avoir été touchée elle aussi. Adjutant devrait faire son retour en piste autour du 15 octobre, lui qui n’a pas couru depuis la seconde quinzaine de juillet. Il lui a fallu du temps pour se remettre. On vise l’arrière-saison pour lui sur des handicaps Quinté entre 2500 et 3000 mètres. Il faut effacer les deux dernières contre-performances de Cosmic Vision ; on le reverra en fin d’année où il sera capable de gagner une quatrième course. Tommy’s Boy vient de faire une très bonne rentrée à Nancy où il termine troisième tout près après deux mois et demi d’absence. Il sera dirigé vers les handicaps Quinté sur 2400 mètres. Vision of Twilight, qui était absent depuis le mois de mars, a très bien couru pour son retour à la compétition à Châteaubriant en terminant bon quatrième, battu d’un rien pour la troisième place. Zillino (photo), qui n’a pas beaucoup couru, vient de s’imposer pour ses débuts dans les handicaps à Saint-Cloud où il était bien engagé. Il doit pouvoir progresser encore pour continuer à être compétitif dans cette catégorie. Insaisissable a, elle, gagné à Niort en début de mois et va être orientée vers les handicaps de 4 ans, elle qui s’adapte à tous les terrains.
Chez les 3 ans, Dance With Stars reste sur une quatrième place à Cholet à l’issue d’un mauvais parcours. Je vais le diriger sur les handicaps en région parisienne où il pourra mieux s’exprimer sur les longues lignes. Sunny Coast va rester dans la catégorie des maidens après sa récente deuxième place à Pornichet. Il cherche sa course. Esclandre va courir un handicap à Maisons-Laffitte (le 26 septembre) sur 3000 mètres où, en 29 de valeur, il sera compétitif. The Golden Boy a fait sa rentrée à Châteaubriant où, malgré sa troisième place, il a manqué un peu de compétition après deux mois et demi environ sans courir. Il va accuser des progrès sur cette course et sera en piste dimanche (le 25 septembre) à Craon. Dans un maiden à Châteaubriant également, Occupy Central a terminé. Avec lui, on attend les terrains bien souples pour courir les handicaps. Vision de Roland n’a pas montré d’éclair de classe à Deauville (7ème) à la fin du mois d’août. Samedi (le 24 septembre) à Craon, il revient sur 2400 mètres avec une meilleur chance. Moon Dust dispute la deuxième épreuve du Quinté de Craon lundi (le 26 septembre). Je pense qu’elle vaut 33 de valeur et cela vaut donc le coup de tenter notre chance après son succès à Saint-Malo à la fin du mois d’août. City Limits est une petite pouliche mais elle fait toutes ses courses ; elle vient de gagner son maiden au Lion d’Angers sur 1400 mètres. Elle va maintenant aborder les handicaps sur 1600 mètres. Toujours maiden, Isis de Petiville vient d’échouer d’un rien à Nancy et va continuer dans cette catégorie des petits handicaps autour de 2000 mètres. Villa Caprara vient de terminer bonne troisième pour sa rentrée après avoir beaucoup voyagé en épaisseur. Elle est en piste samedi (le 24 septembre) dans une course F à Craon sur 1600 mètres. C’est une pouliche de handicaps à l’avenir. Après une victoire à Beaupréau, Nisia s’est retrouvée à galoper le nez au vent à Saint-Cloud, ce qui a évidemment compliqué sa tâche. Mais je suis sûr qu’elle vaut un petit handicap. Enfin, Daligala, qui a couru de manière obscure à Deauville à la mi-août sans explication, sera mardi (le 27 septembre) à Bordeaux au départ d’un handicap sur 1600 mètres où il faut la reprendre, car elle travaille très bien.

26/08/2016

La sortie d'un long tunnel

Avec la victoire de Moon Dust dans une course F sur l’hippodrome de Saint-Malo (26/08), l’écurie sort tout doucement d’un tunnel long de plus de deux mois. Les chevaux de l’écurie ont été affectés par le fameux virus qui a touché le centre d’entraînement de Chantilly. Ce succès redonne une forme à l’écurie après avoir passé un été comme je n’en avais jamais connu. Quand la pouliche s'est imposée, j'ai vraiment eu l'impression de gagner un Groupe, d'autant qu'elle a bien accéléré après avoir patienté en queue de peloton, car cette période a été vraiment très, très longue... Mais il faut faire avec. Les chevaux ont besoin de temps avant de retrouver leur forme. En fin de semaine dernière, alors que Fly With Me a mal couru bien qu'il semblait bien au travail, Sea Front s'est classée 4ème du Prix Jean Romanet (Groupe I) pour son premier essai sur 2000 mètres. Avec son numéro 10 dans les stalles de départ, j'avais demandé à son jockey de la monter dernière et de ne faire que la ligne droite, ce que la jument a très bien fait. Je suis vraiment fier d'elle. La suite ? Elle a plusieurs engagements le week-end de l'Arc de Triomphe, que ce soit dans le Prix Dollar, le Prix Wildenstein ou le Prix de l'Opéra.

17/06/2016

Sharkie remplit son contrat

À Bordeaux (28/05), Deauville Shower (6ème) s’est enlisée sur un terrain apocalyptique dans le Grand Prix de Bordeaux (Listed). Il n’est donc pas possible de la juger sur cette course. Dimanche au Lion-d’Angers (19/06), elle découvre un bon engagement dans le Prix Urban Sea (Listed) qu’il serait bien de cueillir, son objectif de la saison étant bien de remporter une épreuve de ce niveau. À Châteaubriant le même jour, Miss Monterey (3ème) devrait gagner sa course en province, plus sur 1 400 mètres, car elle va continuer à progresser. Sunny Coast (3ème) se comporte bien dans un lot de bonne facture. Il sera mieux en région parisienne. Il doit avoir ensuite la pointure Quinté. Après ses places de septième et cinquième, respectivement à Châteaubriant (28/05) et à Dieppe (08/06), je vais raccourcir Isis de Petiville sur 1 900 mètres sur la PSF au début du mois prochain.
À Saint-Cloud (29/05), Fly With Me court d’excellente manière en se classant deuxième du très bon cheval de son S.A. Aga Khan, Vazirabad, qu’il a même un peu titillé. Il est meilleur que jamais. Après cette course, j’ai voulu lui donner un petit break bien mérité et il est parti trois semaines au haras. Son prochain objectif se situe durant la seconde quinzaine du mois d’août avec le Prix Kergorlay avant d’enchaîner par les Groupes I de l’automne réservés aux meilleurs stayers. Il n’est pas impossible qu’il aille courir à Ascot.
À Maisons-Laffitte (30/05), Dance With Stars (3ème) court très bien. Ce poulain extrêmement tardif est un adepte du terrain souple. Il va continuer à se forger dans les maidens parisiens.
Insaisissable (non placé) s’est montrée très décevante à Chantilly (01/06). Elle fait preuve d’un peu de mauvais-vouloir. C’est la raison pour laquelle je vais la descendre de catégorie et la munir d’œillères.
Le lendemain à Fontainebleau, Media Day, qui est une sœur d’une gagnante de Groupe I, a terminé 6ème, mais elle est capable de gagner sa course sur 1 400 à 1 600 mètres en valeur 34-35.

À Nantes (03/06), Vision d’Or n’a pas à rougir de sa 3ème place. Il fait une valeur 34. On va continuer dans cette voie avec lui. Il est possible qu’il recoure à Nantes une course D sur la même distance (1 600 mètres). Le même jour à Saint-Cloud, Vision de Roland (3ème) se comporte bien en étant battu de peu et va bientôt gagner sa course. Cela s’est mal passé pour Tommy’s Boy (7ème) qui s’est retrouvé le nez au vent et a mal respiré. C’est un poulain compliqué car anxieux. Il faut impérativement le monter de derrière, comme lors de ses débuts victorieux à Cholet.
Au Croisé-Laroche (06/06), Light’s On (7ème) devrait réussir à gagner une course de ce niveau sur 1 400 mètres. Daligala (3ème) n’a pas beaucoup de marge dans cette catégorie, mais doit être capable de s’imposer dans cette catégorie sur 1 800 mètres.
À Compiègne (10/06), Sharkie a parfaitement rempli son contrant en s’imposant. En 35 de valeur, il est normal qu’elle réussisse à s’imposer. Je vais maintenant plutôt la raccourcir, autour de 2 000-2 200 mètres, que l’allonger.
À Vannes (12/06), Heaven’s Vision (4ème) s’est retrouvé sur une distance trop courte et sur une piste sur laquelle il ne s’est pas très bien adapté. Il devrait recourir un maiden à Saint-Malo sur 1 800 mètres.
À Nantes (14/06), Villa Caprara, qui est une pouliche de 1 600 mètres intéressante, va désormais descendre un peu de catégorie afin de gagner son maiden. Cela devrait suffire pour parvenir à nos fins.
À Deauville (17/06) enfin, Stormy Ride était légèrement surclassé et ne s’est pas montré généreux. Résultat, il prend une sixième place. Quant à Takaran (3ème), il n’est battu que de très peu pour la gagne. Il est appelé à s’imposer dans cette catégorie.
Gagnante de Listed, Sea Front prend part au Prix Bertrand du Breuil (Groupe III) à Chantilly (19/06). Faute d’un programme qui lui permette de courir contre les seules femelles, elle n’a pas d’autre choix que d’affronter les mâles. La jument est en belle forme. Il reste à souhaiter que la piste ne soit pas trop assouplie, auquel cas elle est capable de prendre une place si cela se passe bien. À Royan le même jour, outre Media Day (voir plus haut), Occupy Central, poulain tardif, est à la recherche de son maiden qu’il est capable de décrocher sur une distance de 2 300 mètres qui correspond bien à ses aptitudes.

27/05/2016

Fly With Me au départ du Prix Vicomtesse Vigier

Après sa réapparition à Lyon-Parilly, Deauville Shower va prendre part au Grand Prix de Bordeaux au Bouscat (28/05), car je n’ai pas dans l’immédiat de Listed contre les seules femelles. L’opposition est naturellement de taille, mais elle a beaucoup monté sur sa course de rentrée. Si la piste est souple, la jument n’en sera que mieux, d’autant qu’elle a tiré un bon numéro de corde (5). Sa tâche sera plus facile dans un mois au Lion d’Angers dans le Prix Urban Sea face aux seules femelles. Le même jour, Sunny Coast courra à Châteaubriant. Il n’a pas apprécié de se retrouver enfermé dans les autres à Cholet la dernière fois. Il vaut beaucoup mieux que cela et c’est pourquoi je vais demander à son jockey de le monter en dehors des autres cette fois, car il sera plus à l’aise ainsi. Quant à Isis de Petiville, elle fait sa rentrée. Je la rallonge d’emblée, car je pense qu’elle sera mieux sur cette distance (2600 mètres). Elle affronte des chevaux qui ont déjà couru cette année et qui auront bien sûr un avantage, mais la pouliche est bien avancée dans son travail.
Le lendemain, à Dax (29/05), Moon Dust, qui a gagné assez facilement lors de sa rentrée à Tours, va rencontrer une meilleure opposition, mais elle est dans sa catégorie. Elle n’est pas démonstrative le matin, mais elle s’est montrée très professionnelle lors de sa récente victoire. À Saint-Cloud (29/05), Fly With Me va prendre part au Prix Vicomtesse Vigier (Groupe II) où ils ne seront que quatre au départ dont Vazirabad qui est intouchable a priori. C’est un vrai cheval de classe. Fly With Me est au moins aussi bien qu’il y a un mois quand il remportait le Prix de Barbeville. Dans une course avec aussi peu de partants, c'est au jockey d’improviser, car il n'est pas possible de donner d'ordre précis.
À Maisons-Laffitte (30/05), Dance With Stars va courir un maiden F dans lequel il devrait mieux apprendre son métier qu’en province, surtout si la piste est très souple.

27/05/2016

The Golden Boy sera mieux en bon terrain

À Saint-Malo (11/05), pour son premier essai dans les handicaps, Takaran, qui est un cheval très compliqué ayant besoin de courses avec du rythme, termine deuxième. Il va être dirigé vers des handicaps similaires en région parisienne où il sera mieux sur les grandes lignes. Toujours en Bretagne, Heaven’s Vision (2ème) a une valeur équivalente au précédent à un kilo près sur 1600-1800 mètres. Il sera soit directement orienté vers les handicaps parisiens soit aligné encore en province.
À Deauville (15/05), Cosmic Vision (non placé) souffrait à ce moment-là de problèmes de ferrure et n’a pas fait course. Dhangadhi (8ème) a absolument besoin de terrain souple à lourd pour s’exprimer ; elle commence à baisser au poids. Le même jour au Pin-au-Haras, Ball Lightning (1er) avait besoin de reprendre du moral, car les courses supports de quintés sont des combats durs pour les chevaux. C’est pourquoi il fallait lui redonner une course sage, tranquille, facile, des conditions qu’il trouvait dans cette épreuve pour gentlemen.
À Senonnes (16/05), Sharkie (4ème) effectuait une semi-rentrée qui lui a été profitable. Elle a fleuri depuis et sera peut-être orientée vers les handicaps quintés pour femelles. Je la sens monter en puissance.
À Fontainebleau (19/05), Esclandre a raté ses débuts sur une piste très souple qui ne correspond pas à ses aptitudes. Il a payé ses efforts pour se sortir de ce terrain. Il vaut mieux que cela en bon terrain.
Stormy Ride (7ème) n’a pas été chanceux à Chantilly où il a pris un vrai coup de tampon qui l’a complètement déréglé. Il penchait sur sa droite ensuite. Or, il est certain qu’il vaut une course comme celle-ci.
À Dax (26/05), je voulais redonner une course-école à As de Cœur (3ème) même s’il n’est pas simple de lui trouver des engagements faciles. Globalement, je suis content de sa course. Quand il est devant, il respire mieux. Le même jour à Compiègne, The Golden Boy (2ème) est battu d’un millimètre. Je pense qu’il ne s’est pas sorti du terrain très souple, on a bien vu qu’il faisait des efforts qu’il n’avait pas fait la fois précédente. Son action est bien meilleure en bon terrain.

10/05/2016

Adjutant passe colonel

À Chantilly (28/04), Insaisissable (non placée) n’a pas fait sa course, car elle était en chaleur. Il faut bien sûr la reprendre. On continue de viser avec elle une seconde épreuve handicap de série entre 1600 et 2000 mètres. Le même jour, L’Imprévu Royal a terminé à la 4ème place pour sa première tentative à réclamer sur une piste juste bonne alors que c’est un cheval de terrain souple. Il a été réclamé à l’issue de la course.
Issue d’une famille assez tardive, Moon Dust que l’on avait laissée tranquille après ses débuts l’été dernier a fait une rentrée victorieuse à Tours (01/05). Après être venue en deux fois, elle a gagné assez sûrement. C’est une pouliche généreuse qui est capable de monter les échelons les uns après les autres. Toujours en Touraine, Media Day (8ème) était aussi sous l’influence de son sexe. C’est une pouliche que j’estime et que je pensais capable de gagner pour ses débuts. Il faut la revoir. Elle doit pouvoir gagner en province sur 1400-16000 mètres et peut-être aussi ensuite à Paris.   Après sa bonne rentrée, Sea Front (2ème) s’est inclinée face à meilleure qu’elle à Chantilly (06/05) dans une Listed-Race. Elle est battue par une pouliche de classe à laquelle elle aurait donné une meilleure réplique encore si elle n’avait pas dû lui rendre trois livres. Sa course est très satisfaisante. Elle devrait maintenant prendre part au Prix du Chemin de Fer du Nord (Groupe III) à Chantilly (19/06). Le même jour, Daligala (3ème) a répondu présent pour sa première tentative dans les handicaps. C’est une pouliche dont je savais qu’elle serait mieux sur les parcours parisiens. Elle va continuer dans cette filière sur des distances de 2000 à 2200 mètres.

À Senonnes (08/05), Dance With Stars et Vision de Roland ont terminé respectivement deuxième et troisième. Tardif, le premier est battu par son manque d’expérience. Il va continuer à faire ses gammes et va beaucoup progresser. Le second a été monté de derrière pour lui apprendre à courir. Il va être dirigé vers les handicaps parisiens si les handicapeurs ne sont pas méchants avec lui. Il a le profil pour réussir dans cette catégorie. La performance de Touch of Charm (non placée) ne doit pas être prise pour argent comptant. On va la rallonger et la diriger vers les réclamers parisiens. Le même jour à Saint-Cloud, dans une course D, Tommy’s Boy (3ème) n’a pas bien respiré, ce qui explique qu’il n’a pu accélérer comme on pouvait l’imaginer. Il ne s’agissait que de sa deuxième course et il vaut mieux que cela.
Le lendemain (09/05) à Nantes, Vision d’Or (4ème) était reparti au haras après sa victoire au mois de février à Pornichet. Il était rouillé pour sa rentrée et n’a pu accélérer. Il court comme un cheval qui a besoin de retrouver la compétition.   À Saint-Cloud (10/05), j’ai voulu faire monter As de Cœur (non placé) de derrière. Mais il a besoin de prendre confiance, car il appréhende la compétition. Il va falloir revoir nos ambitions à la baisse avec lui et descendre de catégorie. Adjutant (1er) est lui passé colonel en s’imposant dans une course D. Par la force des choses, il s’est retrouvé aux avant-postes, mais il a vraiment bien accéléré dans la ligne droite pour s’imposer nettement. Il continue son bonhomme de chemin.

25/04/2016

Fly With Me au sommet de son art

À Lyon-Parilly (15/04), Deauville Shower a hérité du succès après enquête et rétrogradation lors de sa rentrée. La distance était un peu longue (2200 mètres), mais il s’agissait d’un bon engagement. On avait besoin de cette rentrée pour aller sur des Listed-Races qu’elle sera capable de gagner. Le Grand Prix de Bordeaux (28/05) peut constituer sa prochaine course, car elle n’a pas dans l’immédiat d’engagement dans une Listed face aux seules femelles, comme le Prix Urban Sea au Lion d’Angers (19/06).
À Lisieux (17/04), Occupy Central (non placé) a joué de malchance, en mettant le pied là où il ne le fallait pas. Il est rentré avec un clou dans un pied. C’est un poulain de petits handicaps parisiens.
À Cholet (19/04) où il a terminé 5ème, Sunny Coast n’a pas aimé être enfermé dans les autres. Évidemment, il vaut beaucoup mieux que ça et doit être repris. Touch of Charm (non placée) était en chaleur pour ses débuts, ce dont on s’est aperçus le lendemain. Elle ne devrait pas tarder à recourir pour effacer ce mauvais pas. Tommy’s Boy travaillait correctement le matin, alors qu’il n’était arrivé à l’écurie qu’en décembre dernier. Pour ses débuts, il s’est imposé en fournissant une accélération dont je ne le pensais pas encore capable. C’est assurément une bonne note.
À Compiègne (21/04), The Golden Boy ne s’est incliné que de peu dans une course D alors qu’il devait porter deux kilos de plus que le poulain qui l’a battu. Il ne montre pas tout le matin où il se préserve, alors qu’il est généreux l’après-midi aux courses. On n’a pas encore vu le meilleur de ce qu’il est capable de faire. Mais il faut y aller tranquillement, car il n’est pas encore complètement soudé.
Fly With Me est au sommet de son art ! À Chantilly (24/04), il a remporté le Prix de Barbeville (Groupe III) après avoir dominé son sujet toute la route. Il accélère comme il ne le faisait pas auparavant. Il est mieux que jamais. Son programme peut passer soit par le Prix Vicomtesse Vigier (29/05), soit la Gold Cup à Ascot (16/06). Ce sera soit l’un soit l’autre, car il a absolument besoin de fraîcheur. Autant l’année dernière j’avais un doute à propos d’Ascot, autant cette année je pense qu’il est psychologiquement apte à y aller, car il est capable de vraiment accélérer.
À Nort-sur-Erdre (24/04), Heaven’s Vision (8ème) n’a pris que des mauvais coups. Il faut bien sûr le reprendre. Il sera dirigé vers les réclamers parisiens si tout va bien.

Pour ses débuts au Lion-d’Angers (25/04), Miss Monterey (6ème) a couru très proprement et va s’aguerrir avec les courses. Elle va gagner son maiden en province.

14/04/2016

Réapparition satisfaisante de Sea Front

Sea Front effectuait sa rentrée à Chantilly (04/04) sur 1400 mètres, une distance un peu courte. Comme elle avait tiré par ailleurs un numéro en dehors dans les stalles, j’avais demandé à son jockey de la monter de derrière. La jument réalise une très bonne ligne droite pour venir prendre la 3ème place. La suite ? Soit le Prix Maurice Zilber à Chantilly (06/05), une Listed-Race qu’elle a gagnée l’an dernier, soit le Groupe II Prix du Muguet à Saint-Cloud (01/05). Suivant l’état du terrain et l’opposition, je prendrai ma décision.
À Argentan (05/04), Dance With Stars, un proche parent de Fly With Me par Vision d’État, a bien débuté en terminant 2ème d’un poulain plus expérimenté. Tardif, il va progresser et devrait gagner son maiden lors de sa prochaine course sur 2000 mètres. Le même jour, Vision de Roland a pris une 3ème place pour sa deuxième course, mais il faut que je le munisse d’œillères ou de peaux de mouton, car il a besoin de regarder devant lui. Quant à la pouliche Daligala, elle se formate en vue de futurs petits handicaps parisiens.
À Saint-Cloud (11/04), As de Cœur faisait sa rentrée sur 1600 mètres, ce qui est déjà un peu long pour lui, surtout en terrain très souple comme c’était le cas. C’est un poulain tendu qui a besoin d’être monté différemment. Je veux qu’il apprenne à courir de derrière.
À Nantes (12/04), Reine Christine termine à la 4ème place et effectue ainsi de bons débuts sur un parcours qui n’est pas simple. Cette pouliche dotée de beaucoup de tenue va progresser et doit gagner son maiden en province.
À Fontainebleau (14/04), la journée n’a pas été bonne. J’ai peut-être fait l’erreur de courir Ball Lightning et Adjutant à trois semaines d’intervalle, ce qui n’est jamais facile pour des stayers. Toujours est-il que le premier a aussi trouvé le terrain trop souple pour ses aptitudes, car il s’est tout de suite retrouvé en difficulté. Je remarque par ailleurs qu’aucun cheval n’est revenu de derrière, ce qui est souvent le cas sur cette piste. Quant à Dhangadhi, cet essai n’a pas été concluant, elle doit valoir une seconde épreuve.
Deauville Shower effectue sa rentrée à Lyon-Parilly (15/04) sur une distance (2200 mètres) un peu longue. Mon objectif avec elle cette saison est de lui faire gagner une Listed Race et je pense pouvoir l’atteindre. Elle est bien placée au poids pour son retour à la compétition, mais ils ne sont que cinq au départ et il va falloir que Maxime Guyon s’adapte, car il est difficile de donner des ordres avec si peu de partants. C’est au jockey d’improviser. Depuis huit-dix jours, je sens le matin qu’elle est bien, mais cette rentrée n’est pas un objectif en soi.
À Cholet (19/04), Sunny Coast, qui a débuté par une 4ème place à Angers dans un maiden remporté par son compagnon d’entraînement, The Golden Boy, possède des moyens et sera sur sa distance. Le même jour, Touch of Charm va effectuer ses débuts. Elle fait des galops plutôt plaisants le matin.

01/04/2016

Rentrée gagnante de Fly With Me

Fly With Me court bien pour sa rentrée à Maisons-Laffitte (01/04) dans le Prix Right Royal (Listed-Race) qu’il remporte comme l’an dernier. C’est important de bien débuter l’année. Le « moteur » est intact à 6 ans. Sa façon de changer de rythme dans les deux cents derniers mètres a été plaisante après qu’il a galopé au sein du peloton, ce qu’il n’apprécie pas beaucoup d’habitude, car il est un peu « grimaçant » avec l’âge. Comme l’an dernier figure maintenant à son programme le Prix de Barbeville (Groupe III). À Angers (21/03), The Golden Boy a réalisé une petite démonstration pour ses débuts, s’imposant de quatre longueurs. Contraint d’aller devant, tout en déployant de belles foulées, il a su changer de rythme quand les autres n’ont pas su le faire. Je reconnais que ce poulain doté d’un grand modèle m’a un peu surpris. Sur la PSF de Chantilly (22/03), Adujtant a très bien couru, en terminant troisième. Il a un quinté dans les jambes sur ce type de distance (3200 mètres), et il sera encore mieux en terrain souple. À Nantes (29/03), Sharkie, qui se serait déjà imposée lors de sa course précédente si elle n’avait pas été malheureuse, a gagné cette fois. Elle a fait les extérieurs, mais elle avait un numéro en dehors dans les stalles de départ et sur ce parcours de 2200 mètres le premier tournant arrive très vite, si bien que nous n’avons pas voulu prendre de risque. Elle va valoir un handicap en région parisienne.
Sea Front fait sa rentrée lundi (04/04) à Chantilly sur le parcours des 1400 mètres de la PSF où elle a tiré un numéro en dehors dans les stalles de départ. C’est une jument de bon terrain, c’est pourquoi elle court sur la PSF, mais j’aurais préféré la voir sur 1600 mètres. Toujours est-il qu’elle est capable de faire aussi bien cette année que lors de sa saison 2015, voire même mieux.

18/03/2016

Quelques 3 ans estimés

J'ai pris mon temps avec cette génération et pour l'instant, quelques éléments se dégagent pour les semaines à venir. SI Vision de Roland n'avait pas fait un peu des siennes le jour de ses débuts à Fontainebleau (4e), il aurait terminé beaucoup plus près. C'est un poulain, à mon sens, très utile. J'aime beaucoup Sunny Coast, un fils d'Orpen inédit et ravissant physiquement. Il devrait débuter le 21 mars à Angers sur 2 000 mètres et progresser au fil des sorties. Chez les pouliches, je détache pour l'instant Isis de Petiville, deux fois 2e l'an passé , dont la rentrée est prévue pour le mois de mai et capable, à mon sens, de briller dans les quintés+ pour pouliches sur 2 000 mètres. Sharkie, battue de peu récemment à Lyon, a aussi le potentiel pour réussir dans les gros handicaps sur 2 000/2 400 mètres. Enfin, Villa Caprara a beaucoup changé physiquement durant l'hiver, venant de terminer 2e dans un maiden à Chantilly. Elle aussi à le potentiel pour réussir dans les gros handicaps sur 1 600 mètres. 

17/03/2016

As de Coeur et Vision of Twilight en première ligne

Chez mes 4 ans, j'ai des éléments prêts à se distinguer sur différents types de distance. As de Coeur (photo), qui vient de revenir à l'entraînement, est un cheval de vitesse avec un bon potentiel. Je le pense capable de s'illustrer dans les courses quinté+ sur 1 200/1 400 mètres. S'il reste un peu compliqué, Vision of Twilight a suffisamment de potentiel pour en faire autant, à ce même niveau, entre 1 600 et 2 000 mètres, ayant l'avantage d'aller dans tous les terrains. Avec Insoumis, qui porte bien son nom, on va essayer de le monter en dehors des autres et s'il s'adapte à cette tactique, il peut gagner sans problème son handicap sur 1 400/1 6000 mètres car il possède beaucoup de vitesse. Après avoir été castré, Cosmic Vision a remporté deux courses cet hiver et peut encore grimper de catégorie car il s'est amendé, au niveau caractère. Chez les pouliches, Dhangadhi, qui s'est imposée l'an passé en terrain lourd, est une pouliche facile, capable de monter un peu de catégorie sur 2 400 mètres et plus. J'ai récupéré cet hiver Street Chic, qui vient d'être battue de très peu pour sa rentrée à Compiègne. Je la situe comme une pouliche de 2e épreuve de quinté+ pour l'instant, à courir sur 2 000/2 400 mètres. C'est aussi le cas d'Insaisissable, qui ne devrait pas tarder à gagner son handicap sur 1 600/2 000 mètres en bon terrain.   

15/03/2016

5 ans et plus - Mes fers de lance

Fly With Me prend 6 ans cette année et on va établir sensiblement le même programme printanier, avec une rentrée prévue dans le Prix Right Royal, début avril, mais qui va se disputer cette fois à Maisons-Laffitte. J'espère que Sea Front (photo), âgée de 5 ans désormais, va décrocher cette année sa course de Groupe, après s'être imposée au niveau listed-race. Pour y parvenir, elle a besoin de bon terrain et d'évoluer sur 1 600 mètres. Pour sa rentrée, je vais choisir entre le Prix Edmond Blanc ou bien une listed sur 1 400 mètres. Derrière ces deux locomotives, je compte sur Deauville Shower, une jument très tardive arrivant à maturité désormais, capable d'aller dans tous les terrains. Sur 2 000 mètres, elle peut gagner sa listed cette saison. Ball Lightning est un vrai bon serviteur, très régulier sur longue distance et qui va continuer à donner le meilleur de lui même dans les gros handicaps. Adjutant est plutôt un cheval de 2e épreuve, sur le même format de distance, mais plus à son affaire en terrain souple. Après avoir effectué un bon meeting d'hiver, Stormy Ride va bénéficier d'un peu de repos et on devrait le revoir à son affaire à la fin du printemps dans les quintés+ disputés sur le mile.   

01/01/2016

27 gagnants en 2015

58 chevaux différents de l'écurie ont couru lors de la saison écoulée, s'imposant à 27 reprises, avec de nombreuses places à la clé (109).Sea Front et Fly With Me ont été les locomotives de l'écurie. Ils restent à l'entraînement en 2016.

05/10/2015

Fly With Me vers le Royal Oak

Fly With Me a très bien récupéré de son Prix Gladiateur, qui se disputait mi-septembre et on lui a laissé volontairement du temps pour envisager une nouvelle sortie, en faisant l'impasse sur le Prix du Cadran qui se disputait ce dimanche du weekend de l'Arc, car il n'aime pas trop courir rapproché. Compte tenu de l'état du terrain, c'était la bonne option. Le cheval se dirige donc vers le Prix Royal-Oak qui se disputera le dimanche 25 octobre, pour la première fois sur l'hippodrome de Saint-Cloud.  

Sea Front se réhabilite

03/10/2015

Ayant failli tomber, un mois plus tôt à la sortie des stalles de départ sur ce même hippodrome de Longchamp, Sea Front s'est pleinement réhabilitée pour sa première tentative dans un gros handicap, lors du jour d'ouverture du weekend de l'Arc. Vincent Cheminaud lui a donné une très bonne course, d'autant qu'elle avait hérité du numéro 1 dans les stalles de départ, étant montée tout près des chevaux de tête. Quand elle a vu le jour, elle a jailli pour s'imposer sûrement.Je la pense capable de gagner une autre listed d'ici la fin de saison, à condition qu'elle évolue sur un bon terrain, comme c'était le cas ce samedi. Je vais discuter avec son propriétaire de la possibilité de la garder à l'entraînement l'an prochain, car je trouve qu'elle progresse avec l'âge et qu'elle est capable dans l'avenir de s'affirmer au niveau des Groupe.  

16/06/2015

Espoirs d'été chez les 3 ans

Chez mes 3 ans, le meilleur d'entre eux, Best Of Max n'a pas bénéficié d'un bon déroulement de course dans le Prix du Lys (7e). Il ne fait pas le condamner sur cette sortie et je vais lui accorder maintenant un break. On le reverra sous un meilleur jour cet automne, en terrain souple car il n'est pas encore arrivé à maturité. As de Coeur (photo) qui avait gagné en débutant à Longchamp s'est mal comporté par la suite tant et si bien qu'on l'a castré, car il devenait très compliqué à gérer. Il semble s'être amendé et devrait faire sa rentrée fin juillet. Je maintiens qu'il possède des moyens. Vision of Twilight, qui a gagné son maiden à Chateaubriant, est un sujet assez tardif que l'on reverra fin juin à Deauville sur la PSF. Il vaudra un quinté+ dans les mois à venir. Monsecret d'Etat est un sujet compliqué qui vient de terminer 2e lors de la journée des réclamers. Quand il aura pris confiance en lui, il peut gagner son handicap. New Way a gagné à Durtal son maiden, lors de sa 3e sortie. Il sera dirigé vers les petits handicaps parisiens sur 2000/2400 mètres. Insoumis, le bien nommé, fait preuve de caractère et on l'a donc castré. Il faudra le revoir. Grey Sensation va gagner son petit handicap ou à réclamer sur 1600 mètres. Moabit est appelé à s'illustrer dans les réclamers sur 2400/3000 mètres, à condition que le terrain soit souple. Chez les pouliches, je compte sur Insaisissable, qui vient de conclure 4e dans un maiden à Chantilly. Elle n'a pas encore montré ce qu'elle est capable de faire et peut monter de catégorie. Magic Coco a largement la pointure pour s'illustrer dans des réclamers parisiens. Chez mes 2 ans, que je n'ai pas bousculés jusqu'à présent, je compte débuter dans les semaines à venir un mâle de Whipper, intéressant, Totaly White ainsi qu'une fille de Myboycharlie, Moon Dust

15/06/2015

Sea Front à ne pas condamner

DImanche dernier, Sea Front n'a pas eu un parcours très heureux dans le Prix du Chemin de Fer du Nord (Groupe III) où elle termine 5e. Elle vaut mieux que cela car elle continue de progresser. Je vais essayer de lui trouver un bon engagement, pourquoi pas en Angleterre, dans un Groupe III face seulement à des juments. Chez mes "vieux", dans les semaines à venir, je compte sur Ball Lightning, 3e puis 2e de récents quintés+ (photo) . Il s'agit d'un sujet de bon terrain, très régulier, qui devrait trouver son jour très bientôt en 2400/3000 mètres. Stormy Ride, après un an d'absence pour un problème de tendinite, effectue une rentrée ce jeudi à Longchamp et aura sans doute besoin de cette sortie. Là aussi, je le pense capable d'accrocher une course/événement sur 1600/2000 mètres dans un avenir proche.
Deauville Shower vient de gagner son handicap à Longchamp, tout en n'étant pas des plus heureuse. Elle peut encore s'illustrer dans un handicap, voire se placer dans une petite listed pour femelles. Leaflet, déjà gagnante de deux épreuves cette saison, peut en ajouter une troisième sur son compte, dans un handicap provincial ou à réclamer. Monsieur le Duc, placé à plusieurs reprises, est compétitif, à son poids actuel, pour remporter un handicap sur 2000/2400 mètres. Adjutant devrait, lui aussi, s'imposer dans un handicap de série pour 4 ans cet été, dans ce même format de distance.   

13/06/2015

Fly With Me, direction La Moskowa

Après réflexion, je ne me suis pas laissé tenter d'aller courir la Gold Cup avec Fly With Me, 2e début mai du Prix de Barbeville. Il va courir une course plus facile, le 24 juin à Chantilly, dans le Prix La Moskowa. Là, le lot devrait être à sa portée même si, évidemment, il préférerait évoluer sur du terrain souple, ce qui n'est malheureusement pas souvent le cas à cette période de la saison.   

01/06/2015

Huit gagnants en mai

L'écurie a bien tourné au mois de mai, avec huit victoires remportées par autant de chevaux différents: Sweetilicious (1er mai à Tours), Somebody To Love (le 3, à Senonnes-Pouancé), Sea Front (le 4, à Chantilly), Moabit (le 8, au Haras Le Pin), Vision of Twilight (le 23, à Chateaubriant), Leaflet (le 24, à Saint Malo), Light's On (le 24, à Granville) et New Way (le 31, à Durtal). A celà, il faut ajouter quelques belles places, notamment celle de Ball Lightning dans un quinté+.

Sea Front remporte sa Listed

03/10/2015

Comme je l'espérais, Sea Front décroche sa première Listed Race de sa carrière, à Chantilly dans le Prix Maurice Zilber où elle est venue des derniers rangs, arracher la décision face à Brioniya et Royalmania. Pierre-Charles Boudot l'a montée avec beaucoup d'aplomb. 

20/04/2015

Best Of Max, 3e du Prix Noailles

Pour la 3e sortie de sa carrière, Best of Max s'est remarquablement comporté dans le Prix Noailles (Groupe II). Malgré un mauvais départ et s'être montré très vert, il a tracé une remarquable ligne droite, après avoir dû changé de ligne, ne voulant pas s'engager entre deux chevaux. Sa marge de progression est importante et il sera certainement mieux sur la distance classique. Il est engagé dans le Prix du Jockey-Club où il peut encore manquer d'expérience et de maturité mais il gagnera sa course de Groupe, sans problème, dans un plus ou moins proche avenir. 

09/04/2015

As de Coeur gagne en débutant

3 ans très bien né, par Vision d'Etat et Hapsburg, As de Coeur n'a pas raté ses débuts à Longchamp effectués sur 1600 mètres. Tout en étant un peu tendu et après avoir mené à un train soutenu, il est bien reparti pour finir, contrant toutes les attaques. C'est un poulain perfectible avec lequel je vais prendre mon temps et qui va monter de catégorie, sans problème.  Chez mes 3 ans mâles, j'aime bien aussi Cosmic Vision qui aurait pu s'imposer dès ses débuts à Fontainebleau, s'il n'avait pas cherché la "sortie" à mi-ligne droite. Certes, il a du caractère, mais il ne manque pas de moyens et gagnera son maiden à Paris, sans problème. Chez les pouliches de 3 ans, on peut suivre Princesse d'Etat qui a la pointure d'un handicap parisien sur 1600 mètres, Magic Coco capable elle aussi de briller en région parisienne, tout comme Magic Nizzy que je vais rallonger de distance. Encore inédite, Insaisissable devrait débuter à Paris courant mai, il s'agit d'une pouliche intéressante. 

10/04/2015

Sea Front, trop attentiste

A La Teste, Sea Front (5e) a réalisé une remarquable ligne droite, après avoir joué trop longtemps l'attentiste. Elle va se présenter le 4 mai à Chantilly dans une listed pour pouliches, sur sa meilleure distance. Je suis persuadé qu'elle gagnera, un jour ou l'autre, sa listed-race.Chez mes 4 ans, Bold Lightning va se préparer pour les gros handicaps disputés sur longue distance où il devrait s'illustrer dans les mois prochains. De retour à l'écurie, Stormy Ride est un sujet tout neuf, lui aussi capable de briller dans les gros handicaps sur 1600/2000 mètres. Deauville Shower est une pouliche délicate mais qui ne manque pas de moyens. Quand elle sera à son poids, elle peut gagner un handicap sur 1600/2000 mètres. Adjutant vient d'être deux fois deuxième et devrait s'imposer dans les semaines à venir. Monsieur le Duc est lui aussi en mesure de s'imposer dans  un handicap sur 2000/2400 mètres prochainement.

09/04/2015

Fly With Me: rentrée gagnante

Après avoir été malade à l'automne et s'être reposé, Fly With Me n'a pas manqué son retour à la compétition, en s'imposant de peu mais sûrement dans le Prix Right Royal, à Saint-Cloud. Il va courir maintenant le Prix Barbeville dont il avait terminé à la 3e place l'an passé et a été engagé, au mois de juin, dans la Gold Cup à Ascot.Le cheval est capable de réussir une très belle année.   

31/03/2015

Monsecret d''Etat s'impose à Argentan

Ce fils de Vision d'Etat remporte son maiden de belle manière, Il va courir à Fontainebleau une course E, début mai et pourra ensuite, logiquement, s'attaquer aux gros handicaps. A suivre sur 2000 mètres.

12/02/2015

Les pouliches à suivre

Deux d'entre elles se sont déjà imposées en ce début d'année: Magic Coco à Chantilly et Princesse d'Etat pour ses débuts effectués à Pornichet. La première citée est une "dure" et possède encore une petite marge de progression. La seconde va poursuivre ses classes en province tout comme Reine du Bal, récente seconde de sa compagne d'écurie. Chez les inédites, deux pouliches "Quiéteville" viennent de rentrer du haras en très belle condition, Magic Nizzy, une soeur utérine du bon American Devil et Zippora, une fille Evasive issue d'une bonne famille maternelle. 

15/02/2015

Best Of Max est doué

Chez les 3 ans mâles, Best of Max (Kentucky Dynamite) m'a confirmé la belle impression qu'il laisse au travail, en s'imposant avec une belle autorité pour ses débuts à Chantilly, tout en étant encore très vert et tendre (photo ci-contre). La semaine prochaine, nous ferons avec lui quelques engagements classiques...Insoumis, qui est tombé malade après ses débuts réalisés l'an dernier, a effectué une bonne rentrée (5e), refaisant beaucoup de chemin pour finir. Il devrait remporter son maiden rapidement. Chez les inédits, j'ai plusieurs fils de Vision d'Etat qui me font belle impression, avec First Vision (va gagner au printemps), Vision de Paradis (né en juin, mais qui me semble doué et est un frère de Fly With Me), Etat Major (bien que tardif) et Cosmic Vision (à suivre au printemps). Bankside devrait débuter à la fin de ce mois à Chantilly avec quelques ambitions.   

12/02/2015

Un bon piquet de 4 ans 

Je pense disposer d'un bon piquet de chevaux chez les 4 ans pour cette saison 2015. A commencer par Sea Front (photo), une pouliche en mesure de remporter sa listed-race sur le mile. Elle a beaucoup changé physiquement et me semble en plein épanouissement. Frère d'Argante, Adjudant est arrivé chez nous cet hiver et devait sans problème gagner au niveau handicap. Monsieur le Duc, lui aussi malade au second semestre, est allé se reposer et a été soigné. Je le pense capable de briller dans les Quintés+. Fontainedelacoudre vient de s'imposer à Pornichet dans un petit handicap et peut encore monter de niveau, à condition d'évoluer sur un terrain souple. Airley devrait rapidement trouver son jour sur la distance 1400/1600 mètres, tout comme Leaflet à condition que le terrain soit bien souple. Sea Dream devrait rentrer à l'écurie dans quelques jour. De santé fragile, il dispose cependant de quelques moyens et sera orienté vers les gros handicaps. Deauville Shower sera de retour à la fin du mois, après avoir connu des pépins de santé. Je n'ai pas encore cerné le potentiel de ce cheval qui avait gagné en débutant au printemps dernier, à Saint-Cloud. Stormy Ride, qui ne devrait pas tarder à revenir au travail, était un cheval tardif. J'en attends une bonne saison sur les distances intermédiaires, car il a été ménagé. 

12/02/2015

Fly With Me de retour

Victime d'un virus qui a affecté une bonne partie de l'écurie lors du second semestre (d'où ses fins de course moins tranchantes de fin d'année), le 5 ans Fy With Me est parti se reposer au haras pendant trois mois et vient de rentrer à l'entraînement dans un magnifique état. Il suivra le parcours classique des stayers lors de cette année 2015, avec de sérieuses ambitions. Chez les chevaux d'âge, Bold Lightning est lui aussi de retour et visera à la fin du printemps et dans l'été les gros handicaps sur longue distance, tout comme Strangio qui n'a pas toujours été chanceux l'an passé.  

10/02/2015

La première gagnante de Vision

A Pornichet, la pouliche de 3 ans, Princesse d'Etat, sous les couleurs de Mme Eric Libaud, s'impose sûrement pour ses débuts et offre un premier succès à son auteur, Vision d'Etat entré au haras en 2011. Elle devance sa compagne d'écurie Reine de Bal, et offre le jumelé gagnant à l'écurie. 

05/02/2015

Premier doublé de l'année

C'est toujours une satisfaction de réaliser un doublé, avec deux 3 ans, en début de saison. Ce jeudi 5 février, à Chantilly, la pouliche Magic Coco (Alexis Badel) -photo ci-jointe- fait sien le prix Biribi, tandis que le mâle Best of Max (Pierre-Charles Boudot) surclasse l'opposition dans le Prix Artus, effectuant des débuts victorieux. Ces deux éléments ont été élevés et portent la casaque de l'écurie du Haras de Quétieville.  

15/01/2015

Le Roumois sort par la grande porte

Pour la 37e sortie de sa carrière, le 9 ans Le Roumois a réussi ses adieux, en s'imposant à Pornichet dans Prix Galmauban, Le pensionnaire de la famille Lecerf aura remporté huit succès et de nombreux accessits, dépassant le cap des 300 000 euros de gains (primes au propriétaire incluse). Il a bien mérité le droit de prendre une belle retraite !

30 septembre

American Devil, au haras de Grandcamp

American Devil aurait pû participer au weekend de l'Arc et disputer le Prix de la Forêt, sur le parcours de 1 400 mètres où il s'était imposé au printemps dans un Groupe III. Mais le fils d'American Post s'est avéré moins souple en ce début d'automne, expliquant qu'il n'ait pas fait sa meilleure valeur en dernier lieu (3e du Prix du Pin). En accord avec son propriétaire, nous avons décidé de mettre un terme à sa carrière de courses et le cheval est en partance pour le haras de Grandcamp (Eric Lhermite), où il va effectuer en 2015 sa première saison de monte. 

2 octobre

Fly With Me: une vraie chance dans le Prix du Cadran

Fly With Me a été réservé en vue du Prix du Cadran, où je pense qu'il possède une vraie chance de jouer un tout premier rôle. Le cheval est très bien à l'heure actuelle et s'il tombe un peu de pluie d'ici dimanche, ce sera un atout supplémentaire. On y croît !

2 octobre

Hippy dans le Prix Dollar

Nous avions visé depuis longtemps de courir lors du weekend du Prix de l'Arc de Triomphe, avec Hippy. Mais nous ne pensions pas que la concurrence serait aussi rude. La jument va s'aligner au départ du Prix Dollar (Groupe II, 1 950 mètres), où il y a un très bon lot, avec la participation de Cirrus des Aigles et de deux chevaux supplémentés de la dernière heure. Hippy sera associée à Thierry Jarnet auquel nous allons demander de ne pas être trop dur, si la tâche s'avère impossible. Le Prix Fille de l'Air sera son prochain objectif, le 11 novembre. 

12 septembre

3 ans: des espoirs de Listed

Deauville Shower, qui s'était imposée en débutant à Saint-Cloud et vient de terminer 4e d'une course "D" à Longchamp, confond encore vitesse et précipitation. Je pense qu'elle sera black-type d'ici la fin de l'année, sur la distance de 2000/2400 mètres. Sea Front (photo) battue d'un rien (4e) à Bordeaux dans une listed-race, est également dans ce cas, mais sur une distance plus réduite (1400/1600 mètres). Autre pouliche, Sakira va gagner son handicap de série à Paris, très bientôt. Airley est aussi dans ce cas (sur la distance de 1400/1600) tout comme Leaflet, à suivre sur des parcours à main gauche, sur 2400 mètres.Chez les mâles ou hongres, Monsieur le Duc, dont la dernière sortie ne compte pas, sera à suivre dans les courses à conditions sur 2000/2400 mètres. Sea Dream peut gagner sans problème son maiden à Paris, cet automne. Comme il souffre du dos, le terrain souple va l'avantager. 

10 septembre

Mes espoirs chez les "vieux"

Hippy a toussé après sa tentative un peu décevante effectuée dans le Prix Jean Romanet. Elle souffrait en fait d'une trachéite qui a été soignée, depuis. Nous la préparons pour le weekend de l'Arc où elle s'alignera soit dans le Prix de l'Opéra, soit dans le Prix Dollar. De toute manière, ce n'est que du bonus. J'espère que Fly With Me ne retrouvera pas sur sa route Protectionist dans le Prix du Cadran, son grand objectif de l'automne. Mais il n'a que 4 ans, et nous ne voulons pas lui faire de mal, car il a encore un potentiel de progression. Autre 4 ans, American Devil vient de terminer 3e du Prix du Pin, après voir gagné son Groupe III au printemps. Il est probable qu'il ne réapparaisse pas en piste, son avenir étant désormais au haras. Derrière ces trois têtes d'affiche, je compte dans les semaines suivantes sur Strangio qui va être dirigé sur les parcours de tenue et sera très à son aise sur les terrains souples. Holy Roman, déjà lauréat de deux courses cette année, va être dirigé dans les réclamers sur le mile. Sindara, qui vient d'échouer d'un rien à Craon, va gagner son handicap 2e épreuve dans le terrain lourd. Le Roumois, dont c'est la dernière année de compétition, sera encore compétitif dans les petits réclamers. Lakritze vaut l'arrivée d'un quinté+ en terrain souple/lourd sur 1400/1600 mètres. . 

23 juillet

Hippy gagne son Groupe 

A 6 ans, Hippy n'a jamais été aussi performante. Après avoir terminé 2e du Prix Urban Sea au Lion d'Angers, la fille de Muhtathir domine huit adversaires de bonne facture dans le Grand Prix de Vichy. C'est une seconde victoire dans ce Groupe III pour l'écurie, après Hapsburg (2008). Maintenant, ces dernières sorties de l'année ne seront que du bonus !

4 juin

Des espoirs chez les 3 ans et les 2 ans

Chez mes 3 ans, plusieurs éléments me semblent capables de briller bientôt au niveau parisien. One Best Victory devrait gagner sans problème son handicap, sur 2000 mètres. Sea Dream, récent 4e d'une course D, est un sujet sérieux en mesure de gagner une course B sur cette même distance. Stormy Ride devrait briller sur 1 600 mètres/handicap. Monsieur le Duc vient de décevoir et sera dirigé vers les handicaps sur 1 600/1 800 mètres où il peut se distinguer. 
Concernant mes 2 ans, je ne me presse pas. Je continue à penser le plus grand bien des produits de mon Vision d'Etat. Les premiers devraient effectuer leurs débuts au coeur de l'été. 

4 juin

Des espoirs pour les Quintés+

Chez les chevaux d'âge, l'écurie dispose de plusieurs espoirs pour briller dans les Quintés+. Bien connu dans cette catégorie, Le Roumois (photo) retrouve une situation au poids qui l'autorise à refaire parler de lui dans cette catégorie, après avoir repris du moral dans les épreuves à réclamer. Clavis aura des ambitions dans une épreuve de ce genre, le lundi 9 à Longchamp, sur la distance de 2 400 mètres. Ball Ligthning, déjà lauréat d'un événement sur 3 100 mètres, peut encore doubler la mise à l'issue d'un bon parcours, car il progresse encore un peu. Argante est capable également de se placer dans ce genre de catégorie, à condition d'évoluer sur du bon terrain.
A un niveau moins élevé, je compte aussi sur Liquorice, capable de gagner son handicap rapidement après avoir été longtemps absente de la compétition, SIndara qui va être rallongée à condition de trouver du terrain souple, Flûte Enchanté avec laquelle nous allons essayer les oeillères, et Lakritze si on trouve le moyen de la motiver en utilisant la bonne tactique de course.  

4 juin

Hippy vers la Coupe ou le Prix Urban Sea

Récente lauréate du Prix du Vase d'Argent à Toulouse, la solide Hippy dispose de deux options la semaine prochaine: la Coupe à Longchamp (Groupe III) ou bien le Prix Urban Sea, au Lion d'Angers. Selon la qualité de l'adversité et l'état du terrain, il faudra trancher.

Mardi 3 juin 

Sea Front, en gros progrès

Sea Front avait le choix entre courir une course "B" ou une Listed Race en ce début du mois de juin. La fille de Le Havre s'est présentée à Longchamp finalement au départ du Prix des Vignes (B), qu'elle a survolé dans la phase finale. Cette 3 ans de classe, encore très regardante, va continuer de progresser et gagnera sa Listed Race dans les semaines à venir, sur le mile, sa distance de prédilection.

31 mai

American Devil, vers Epsom

En remportant le Prix Palais Royal (Groupe III, 1 400 mètres), American Devil (American Post) gagne son visa pour Epsom. Le samedi 21 juin, il sera au départ des Diamond Jubilee Stakes (Groupe I, 1 200 mètres), car il ne manque pas de vitesse. "Je le pense juste en dessous des meilleurs dans l'exercice du sprint, et cela vaut vraiment le coup de tenter l'aventure."

25 mai

Fly With Me vers le Prix Maurice de Nieul

Mission accomplie, pour Fly With Me (Beat Hollow) qui remporte le Prix Vicomtesse Vigier, pour son premier essai dans un Groupe II. L'élève de l'écurie de Jean Luck s'alignera maintenant au départ du Prix Maurice de Nieul, couru à Longchamp le 13 juillet. Il sera encore mieux cet automne, étant encore plus à son affaire dans le terrain souple. 

27 avril

Le 8e gagnant du mois d'avril

Le mois se termine bien avec la victoire de la 5 ans Marble Game à Longchamp (photo), le succès de la 3 ans Kizzy Nizzy à Lisieux et la 3e place de Fly WIth Me dans le Prix de Barveville (Groupe III, 3100 mètres). L'écurie a remporté huit succès dans le mois, sans compter de très nombreuses places.   

25 avril

Hippy gagne sa Listed Race

Depuis le temps qu'elle méritait de gagner sa listed-race, Hippy y est parvenue, en s'imposant à Toulouse dans le Prix du Vase d'Argent, disputé sur la distance de 2000 mètres. La 6 ans de Jacques Séror marque des points au classement du Défi du Galop 2014, dont il s'agissait de la 2e étape. 

15 avril

Ball Lightning gagne son quinté+

Pour sa première tentative dans un gros handicap sur longue distance, le 4 ans Ball Lightning s'est imposé avec assurance, à Saint-Cloud, dans le Prix d'Aquitaine, confirmant son aptitude de stayer. Il va poursuivre dans cette voie.  

6 avril

American Devil en démonstration

Pour sa rentrée et sa première course sous son nouvel entraînement, le 5 ans American Devil n'a pas fait de détail dans le Prix du Gros Caillou, à Longchamp, s'imposant avec autorité. Le fils d'American Post peut viser plus haut sur les distances avoisinant 1 400 mètres. 

26 mars

Des 4 ans à suivre

Je dispose de quelques éléments capables de s'illustrer dans les quintés+, à plus ou moins court terme. Je pense à Ball Lightning, un 4 ans venant d'effectuer une bonne rentrée (2e) à Chantilly dans une course D et qui sera à son affaire sur les parcours de tenue. Bien qu'inexpérimenté pour l'instant, Strangio devrait lui aussi s'illustrer dans les courses de stayer. Egalement âgée de 4 ans, Sindara progresse et sera à suivre sur 2 400 mètres, tout d'abord dans les handicaps seconde épreuve. Lakritze vient de gagner à Bordeaux (le 25 mars) en terrain très souple, où elle s'est montrée à son avantage. Pour Twist And Run (photo), déjà vainqueur de quinté+ sur longue distance, sa marge de manoeuvre est plus réduite dans les gros handicaps. Il faudra le suivre dans des courses à conditions, à la faveur de bons engagements.  

26 mars

American Devil, une recrue de qualité

Le 5 ans American Devil est arrivé en décembre dernier, en magnifique état, à l'écurie. Ce très beau cheval devrait effectuer sa rentrée dans une course B à Longchamp le 6 avril. Je le pense capable de briller sur 1 400/1 600 mètres et de lui faire gagner une course de Groupe. Si tout se passe comme je l'espère, il disposera aussi d'opportunités à l'étranger où il y a un plus large choix de courses sur ce créneau de distance. 

17 mars

Fly With Me va viser plus haut

Le 4 ans Fly With Me s'impose avec la manière, pour son premier essai sur la distance de 2 800 mètres, à Compiègne dans le Prix de Villers-Cotterêt (course B). Cet élément issu de chevaux tardifs va être dirigé vers les courses de Groupe sur longue distance. Sa prochaine sortie devrait se dérouler dans le Prix de Barbeville (Groupe III) à Longchamp. 

14 mars

Holy Roman: rentrée gagnante

Le miler de 6 ans, Holy Roman effectue une rentrée gagnante à Chantilly, dans le Prix de Mareuil en France. Assez compliqué, et n'aimant pas galoper au sein du peloton, il est capable de récidiver dans cette catégorie et sur cette distance. 

13 mars

Argante avec autorité

Très régulier, Argante (Maxime Guyon) s'impose sûrement pour sa seconde sortie de la saison, à Chantilly, dans un handicap seconde épreuve. Il peut encore récidiver dans cette catégorie. 

3 janvier

Premier succès de la saison

Le 6 ans Clavis permet à l'écurie de bien débuter la nouvelle année, en s'imposant à Deauville dans un handicap seconde épreuve. Ce fils de Super Célèbre sera à suivre dans les quintés+ sur la distance de 2 400 mètres où des places sont à sa portée.

30/10

Arrivée des yearlings

Treize yearlings sont arrivés à l'écurie lors de ces dernières semaines. Dans cette génération, je compte rentrer entre 25 et 30 éléments, dont près d'une moitié est issue de mon champion Vision d'Etat. Cet hiver, je vais aussi aller voir tous ses foals, espérant en acquérir quelques uns. Parallèlement, j'ai rentré pas mal de 2 ans inédits en ce début d'automne, destinés à courir l'an prochain.  

30/10

Himalaya Dream vendu en Australie

Lauréat de course B au printemps et 4e d'une listed-race au mois d'août, le 3 ans Himaya Dream vient d'être vendu en Australie où il poursuivra sa carrière. Ce cheval de bon terrain et de distance intermédiaire a tout pour devenir un bon élément, en prenant de l'âge. 

30/10

Hippy en vacances 

Triple gagnante de Quinté+ et récente deuxième d'une listed-race à Saint-Cloud, Hippy est partie en vacances ces jours derniers. Elle reviendra à l'entraînement l'an prochain après avoir été saillie en début de saison par Vision d'Etat. On fera tout notre possible pour lui faire gagner définitivement sa listed-race, avant qu'elle n'entre définitivement au haras pour  sa carrière de poulinière.

20 août

Twist And Run (enfin) récompensé

Pour sa dixième tentative dans un Quinté+, le pensionnaire de Thierry Storme, Twist And Run a été récompensé de sa régularité. Quatrième du Grand Handicap de la Manche l'an dernier, le 5 ans de l'écurie est cette fois parvenu à s'imposer, se montrant très courageux dans la phase finale. Sur dix tentatives dans les événements, il compte désormais une victoire et sept places !

30 juin

Hippy, Hippy, Hippy !

Jamais deux sans trois pour la fille de Muthtatir. Deux mois après avoir gagné son Quinté+ à Longchamp, Hippy affiche de nouveaux progrès en remportant sûrement le Prix des Grandes Ecuries, toujours associée à Maxime Guyon. Compte tenu de ses progrès, nous allons tenter désormais d'accrocher une listed-race.

2 mai

Hippy remporte son second Quinté+

Déjà gagnante l'an dernier d'un Quinté+ sur ce même hippodrome de Longchamp, l'élève de Jacques Seror, Hippy, gagne son second évènement, presque à la même date. Vite en bon rang et très bien montée par Maxime Guyon, la jument de 5 ans s'est montrée irrésistible dans les 200 derniers mètres.

Partants (Réunions PMU) :
Résultats (Réunions PMU) :
du
au
Chargement en cours...
Chargement en cours...
Chargement en cours...